Les formations

Microtechniques : bac pro et BTS

Travail minutieux et formation concrète

Aimant le travail manuel et principalement le travail minutieux, je me suis dirigé vers un Bac Pro Microtechniques afin de pouvoir bénéficier d’une formation concrète pour moi. Tout au long de ce cursus, nous sommes amenés à créer de petites pièces pour les domaines de l’horlogerie, du médical ou encore de l’armement par exemple. Cette année, nous devons fabriquer une locomotive qui fonctionne en suivant les plans qui nous sont fournis. Après le Bac Pro, nous avons la possibilité de poursuivre par un BTS CIM ou un BTS CPIN ou d’entrer directement dans la vie active en tant que prototypiste, tourneur fraiseur ou encore technicien de maintenance.

C. L., 2nde Pro Microtechniques

Bac Pro Microtechniques

  • Objectif de la formation

    Fabrication de maquettes et prototypes, assemblage montage de produits et systèmes microtechniques, maintenance de produits et systèmes microtechniques, tests, essais et contrôles de ces produits.

  • Profils des candidats

    Les élèves issus de 3ème

  • Métiers accessibles

    Prototypiste
    Tourneur fraiseur sur machine traditionnelle
    Opérateur sur machine-outil à commandes numériques (M.OC.N)
    Monteur assembleur régleur de systèmes microtechniques
    Technicien de maintenance

  • Poursuite des études

    Au sein du lycée, BTS C.I.M. (Conception et Industrialisation en Microtechniques)
    Dans un autre établissement : BTS C.P.I. (Conception de Produits Industriels)

BTS C.I.M.

  • Objectif de la formation

    Former des experts dans la conception et la fabrication de systèmes miniaturisés : l’horlogerie, l’industrie bio-médicale, les équipements électroniques et informatiques, l’industrie automobile, la bijouterie etc...

  • Profils des candidats

    Principalement à des titulaires du :
    - Baccalauréat STI2D (principalement I.T.E.C. mais aussi d’autres spécialités)
    - Baccalauréat Scientifique (S.I. ou S.V.T.)
    - Baccalauréat professionnel Microtechniques ou Technicien d’Usinage

  • Métiers accessibles

    Conception et modification des appareils et des équipements microtechniques
    Optimisation des matériaux, des procédés, et des processus
    Modélisation des solutions adoptées sur un poste de conception assisté par ordinateur (C.A.O.)
    Test et validation des solutions conçues

  • Poursuite des études

    - Titre professionnel Régleur(se)/Décolleteur(se) par apprentissage, 1 an en Post-Bac
    - Licence Professionnelle dans les domaines des microtechniques, de la mécatronique ou de la conception mécanique
    - Ecole d’ingénieur pour les meilleurs étudiants

Pour plus
d'informations,
consultez la
plaquette de la
formation