Rebelles,

un peu

PAR

Claire Castillon

Ed. de l’Olivier, 2017

L’amour est-il un microbe ? Comment subir des parents bornés ? Fumer des pétards rend-il mou ? À quel âge doit-on coucher ? Faut-il réagir quand on reçoit un message de son père adressé à sa maîtresse ? Combien de mois vit une dreadlock ? Peut-on fuguer légalement ? En 29 nouvelles, Claire Castillon photographie l’adolescence, cet âge où l’entre-deux fait rire et mal à la fois. Qu’ils soient angoissés ou lourds de leurs secrets, les adolescents habitent un monde à décrypter. Autant de mini-comédies qui tournent parfois au drame quand la solitude ou la mélancolie sont les plus forts, et composent un livre tendre, drôle et parfois déchirant.

Léa Q.

Extrait

Ma mère a demandé à mon père s'il la préférait blonde ou brune. Puis, parce qu'il gardait le silence, elle l'a fixé de ce regard suppliant qu'il a de plus en plus de mal à soutenir. Il a dit chauve.

Audio

Pub

Pub Lola_Maud


Radio

Radio Lola_Maud


Radio Lea_Thomas


Video

désolé y'en a pas...

Critiques littéraires et gastronomiques

Recette pour éduquer les rebelles (un peu)

Ingrédients :

  • 300 gr d'adolescents lambdas
  • Une pincée de questionnements
  • Deux cuillères à soupe de parents déboussolés
  • 50 gr de crises existentielles
  • Une demie douzaine d'engueulades
  • Quelques feuilles de rébellion

  • Mélanger 300 gr d'adolescents et 50 gr de crises existentielles avec une pincée de questionnements afin d'obtenir des ados en crise.

    Rajouter ensuite deux cuillères à soupe de parents déboussolés, puis laissez-les s'inquiéter 1 jour ou deux.

    Monter en neige une demi douzaine d'engueulades puis incorporer les sans ménagement à la préparation.

    Faites mijoter le tout pendant plusieurs jours

    Servir bien chaud et décorer avec quelques feuilles de rébellion.


    Arthur B.



    Recette rebelle

  • 500g d'adolescents
  • 1 cuillère à soupe de pensées
  • 1 nappage d’incompréhensions
  • Quelques pincettes de nouvelles
  • 1 verre et demi de poussée de croissance vers une vie plus adulte

    Commencer par incorporer vos 500g d’adolescents puis votre cuillère à soupe de pensées, mélanger lentement pour obtenir un subtil mélange de tournant d'ados.

    Laisser reposer.

    Verser dans un récipient un verre et demi de poussée de croissance pour une vie plus adulte en y ajoutant une pincée de nouvelles pour une dégustation plus savoureuse.

    Évidement un nappage d’incompréhension est de mise.

    Et voilà ! C'est déjà terminé. Il n'y a plus qu'à dévorer ce régal pour les yeux.



    Maud L.



  • RECHERCHE ados prêts à (s')échouer

    Des instants de honte ou des moments de décadence attendent d’être vécus par quiconque n'est pas prêt à vivre ici-bas.

    Disponibles gratuitement aux Editions Babelio, demander Claire Castillon.



    Nicolas L.



    RECHERCHE parents pas trop pénibles

    ADOLESCENT en crise, et presque adulte, de 15 ans, cherche désespérément des parents aimants, pas trop curieux qui le laisseraient vivre tranquillement fumer des joints... Une chambre pour lui tout seul avec ordinateur et sans intrusion dans la journée est attendue. Frigo toujours bien rempli et salle de bain dispo. Pas de frère ni de sœur.

    Wifi haut-débit et forfait 4G indispensable. Pas de soucis financier pour subvenir à ses besoins : vêtements, portable, sac...

    Si intéressés, appeler Mme Claire Castillon aux Editions Babelio



    Arthur B.



    Faux rebelles sauce jeunesse décadente

    1. La ganache :

    - Dans un récipient verser 250 ml d'une civilisation décadente.

    - Y ajouter des morceaux d'une société manipulée et dirigée par une élite inhumaine.

    - Faire fondre au bain-marie une économie qui dysfonctionne (à incorporer encore chaud)

    - Mélanger le tout pour obtenir un résultat homogène et laisser reposer.

    2. Le biscuit :

    Ingrédients :

    - De l'eau.

    - De la farine de parents aimants mais incompétents.

    - De la levure de travail trop chronophage pour éduquer ses enfants.

    Mélanger tous les ingrédients. Cuire à feu vif.

    3. Montage

    - Mettre le biscuit au fond d'un disque et y verser la ganache

    - Laisser reposer 45 minutes au frigo

    4. Déguster votre gâteau "Jeunesse de merde qui se rebelle mais pas trop parce que ce sont des branleurs assistés".


    Nicolas L.